navigation | > exhibitions | > 1999+2000 | > château–gruyères |

château–gruyères |

    

 

1225 Tanz um Bernard

Öl auf Leinwand

1996 in Basel

130 x 160

 

Das Bild kann man im Musée Gruyères im Schloss ansehen und ist in dessen Besitz

 

Von dieser Vernissage habe ich ein ganz verrückt gutes Video, leider hier noch nicht verfügbar !!!

 

Le bonheur est notre avenir, rien ne saurait ternir cet espoir, c’est le message que Ruth Kissling transmet dans ces vastes toiles nourries de rêves et de désirs d’amour.

Laurence Carducci

  Journal "La Gruyère" Corinne Morier - Géraldine Donzallaz haben mir ermöglicht, dass ich heute - nach sovielen Jahren - diese Seite noch bekommen hab, und das in einem einzigen Tag. Ganz herzlichen Dank den beiden Frauen !!! 14.10.2008  Kontakt zum Journal "La Gruyère"

Ruth Kissling: Anges jubilatoires aux couleurs du trouble

Lorsque les cloches de Bâle sonnent minuit, Soeur Ruth quitte son magasin pour se metre en quête d’inspiration. A la lueur des réverbères bavant leur cire jaune, elle arpente le trottoir jusqu’à la gare, traverse Aeschenplatz et son jardin d'ombres furtives, jette un regard complice aux amoureux qui se bécotent sur les bancs publics et gagne les bords du Rhin. Sur les berges, les vitrines des beuglants et les lanternes des bouges proposent ce qui se donne et ne se prend jamais.

La ronde de nuit commence, celle où l’on embarque à la lueur des ampoules nues. Ruth est la soeur de charité. Aux arènes de l’amour se débitent les plages de chair, mais sa maigreur fragile la confine aux gradins d’où elle peindra ses visions plongeantes dont le centre est toujours vide. Transports en commun ou transports amoureux, aux limites de la décence et du désir, à la lisière marquée par le porte-jarretelles sur la peau. Au-delà du fleuve fellinien, la femme-estuaire, sa chair de l’ordre du fluide, son corps comme un divan-lit qu’on déroule à l’impromptu.

Peinture en références aux aplats cubistes de Picasso, aux découpages de Matisse, aux athlètes de Léger ou au surréalisme du Boeuf sur le Toit? Oui, si ces emprunts n’étaient la couverture chauffante que tout faiseur jette sur la nudité débile. En fait l’inspiration roule sur des goualantes d’accordéon: Greco (Juliette), Carco (Francis) ou Ferré (Léo) maculent l’herbe rouge des amours-sensation. Ruth Kissling, c’est la Kiki d’un Montparnasse un peu rétro, perdue au Quai de Brumes. Alors le critique ose, comme Gabin le dit à Morgan: « T’as de beaux yeux tu sais ».

 

Etienne Chatton  Conservateur

Château de Gruyères Centre international de l’Art fantastique

1999/2000    Chronique fribourgeoise 1999 Culture

 

  Mon Rêve 1997 à Epesses | 1631 - Le Rêve - huile sur toile - 520x320 - 1998 à Bâle | Dieses Bild kann man kaufen !

 

***

! Entsprechende WEGLeitung erhalten Sie immer und überall auf unserer WEB !

Gehen wir doch noch ins 1986 bis 1998

Copyright by Ruth Kissling de Bâle-Suisse

! Auf diesen Web-Browsern sind unsere Seiten optimalst anzusehen !

! Downloads gratuite !

Internet Explorer – Mozilla Firefox – Safari

seminare

***

 

�

Domain by Ruth Kissling de Bâle-Suisse, Malerin - Powered by cmsimple.dk - Template by cmsimple-styles.com - Sitemap - Druckversion - LOGIN